Grand-Est

Je plante ici !

Plantons pour assurer la résilience d’une forêt du Grand-Est

2 250
arbres plantés

75

Objectif : 3 000 arbres
Localisation

Vosges

Type de plantation
Reboisement
Espèces plantées
Chêne Sessile, Pommier Sauvage, Poirier Sauvage, Erable, Châtaignier, Cornier, Cèdre de l'Atlas, Pin de Salzmann, etc

Projet

Suite aux épisodes de chaleur intense des dernières années, une épidémie de scolytes a causé d’importants dégâts dans les forêts du Grand-Est, et plus particulièrement dans les peuplements d’épicéas. Cet insecte ravageur a provoqué la mort prématurée de nombreux arbres en creusant des galeries sous l’écorce et en se développant dans de nombreuses forêts de la région.

Dans une commune rurale du département des Vosges, l’ONF a dû se résoudre à faire de nombreuses coupes sanitaires dans la forêt communale qu’elle gère afin d’éviter la prolifération de l’insecte. Pour éviter que ce problème ne se reproduise dans les années à venir, l’ONF souhaite aujourd’hui planter des essences diversifiées, plus adaptées au climat de la région : Chêne Sessile, Pommier Sauvage, Poirier Sauvage, Erable, Châtaignier, Cornier, Cèdre de l'Atlas, Pin de Salzmann, etc. En tout, 17 000 arbres vont être plantés afin d’assurer la vitalité de la forêt.

 

Contribution

- Protéger la forêt contre les attaques d'insectes.

- Choisir des espèces plus résilientes au changement climatique.

- Renforcer la biodiversité et les écosystèmes présents.

Le projet contribue à 2 des 17 Objectifs de Développement Durable des Nations Unies.